Comment trouver, évaluer et accéder plus facilement aux données

Élus, directeurs de service, géomaticiens, chargés d’études, techniciens, urbanistes, curieux… nous passons beaucoup (trop) de temps à rechercher des informations nécessaires à la connaissance et à la gestion territoriales. Indispensables à de nombreuses activités professionnelles, ces données souvent “bien rangées” sont généralement peu accessibles et difficilement réutilisables.

accueil4

Nous avons identifié deux principaux obstacles à l’accès aux données géographiques, que ce soit au sein d’un organisme ou entre organismes d’un même territoire :

  • le manque de documentation systématique,
  • la faiblesse des outils de recherche existants.

Cet article, le premier d’une longue série, se focalise sur le moteur de recherche, fonctionnalité clé de la plate-forme Isogeo. Pourquoi ? Et comment l’utiliser ?

Pourquoi cette fonctionnalité ?

Les catalogues de données n’ont de sens que s’ils peuvent être interrogés par tout un chacun. Une donnée doit donc être décrite par ses producteurs, indexée par un moteur de recherche et interrogeable par ses utilisateurs. Le moteur de recherche Isogeo apparaît donc comme une fonctionnalité évidente et indispensable, encore faut-il qu’il soit efficace !

Que vous recherchiez les horaires d’ouverture de la piscine, un bar à vin dans le quartier, ou encore le réseau de bus du Grand Dijon en WFS, le moteur de recherche doit répondre à un certain nombre de critères :

  • trouver « en un clic » les données utiles à votre activité
  • être simple et performant
  • s’adresser à des profils d’utilisateurs variés
  • permettre d’exprimer simplement les termes de votre recherche
  • traiter des données volumineuses et diverses en très peu de temps
  • proposer des résultats pertinents
  • permettre d’accéder facilement à toutes les informations et les services à votre disposition

La recherche de données géographiques doit fonctionner comme la recherche de n’importe quelle donnée. C’est pourquoi nous ne proposons pas d’interface cartographique dans notre outil. En effet, la majorité de nos utilisateurs ne recherchent pas une donnée via la carte, sachant que celles-ci sont centrées sur un seul et même territoire : la recherche sur les emprises ne présente donc pas d’intérêt. Donc si le spatial n’est pas si spécial, comment fonctionne-t-il ce moteur de recherche Isogeo ?

Comment ça marche ?

Selon une étude interne réalisée par Isogeo en juin 2009 auprès de 110 organismes, le nombre moyen de données SIG à gérer varie entre 200 et 1000.

Pour permettre aux utilisateurs de trouver rapidement les données, Isogeo propose, grâce à une interface simple et ergonomique, 4 types d’outils qui s’inspirent du monde du web :

  • la barre de recherche se limite à sa plus simple expression et est accessible en permanence

Toujours dans un esprit de simplicité et d’ergonomie, le barre de recherche, réduit à sa plus simple expression, est accessible en permanence. Depuis juin 2015, il est possible de rechercher une expression dans le nom de la donnée, dans son titre, dans son résumé, dans ses mots-clés, dans ses catalogues et sa thématique Inspire.

search_bar_submersion

Nota bene : la recherche selon une emprise géographique est disponible via l’API Isogeo et donc dans les applications tierces basées sur cette API. Comme par exemple sur le portail Géo Open Data de la ville de Créteil via un géocodeur ou sur GéoLorient via une interface cartographique.

  • l’auto-complétion vous suggère des résultats

search_bar_autocompletion

Pour vous faciliter la vie, un système d’auto-complétion vous propose les premiers résultats de recherche dès que vous commencez à saisir les termes de votre recherche.

  • les filtres vous permettent d’affiner votre recherche

Accessibles via un panneau déroulant mais également sous forme d’étiquettes dans les résultats de recherche, les filtres vous permettent de lancer une recherche avancée sur plusieurs critères, comme par exemple : plan local urbanisme; Lorient Agglomération; shapefile; RGF93; téléchargeable. Cela permet notamment aux administrateurs de s’y retrouver dans cette masse d’informations et aux utilisateurs d’être plus précis dans leurs demandes. C’est aujourd’hui un élément indispensable quand beaucoup de données sont à disposition.

search_bar_filters_submersion

  • les tris et la pagination pour naviguer dans votre inventaire

Par défaut la liste les données les plus récentes vont sont proposées en priorité. Vous pouvez décider de trier les résultats autrement (titre, date de création de la donnée, de la métadonnée, etc.)

inv_ordering_pagination_options

Pour finir, voici selon nous les principes d’une recherche optimale :

all_search_schema

Suivant les logiques des principaux systèmes de recherche, Isogeo encourage les utilisateurs à adopter la démarche dite de l’entonnoir, qui permet d’obtenir facilement les fiches désirées.

Pour continuer la série, notre prochain article présentera les fonctionnalités d’édition et en quoi la documentation et le catalogage sont des pré-requis indispensables pour le partage de la connaissance.

Easy Access to Geodata!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Unable to load the Are You a Human PlayThru™. Please contact the site owner to report the problem.